Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

guyane

Indemnités des conseillers régionaux

En 2008, le montant total des indemnités des conseillers régionaux s’élève à 59,3 millions d’euros, soit une indemnité moyenne par élu de 31 555 euros par an.

Les indemnités sont déterminées en fonction de la population pour toutes les collectivités. Pour en savoir plus sur le coût des élus locaux.

Voici ci dessous les chiffres du ministère de l’Intérieur fournis par le député René Dosière.

Indemnités des conseillers régionaux 2008

Dette publique : indemnités des conseillers régionaux

Indemnités des conseillers régionaux , des moins généreux au plus généreux.

Base 100 en 2004 ( sur la base du revenu moyen des conseillers régionaux )

Auvergne 70

Corse 74

Guyane 80

Aquitaine 81

Centre 82

Guyane: Impôts en hausse

C’est bien connu : quand une commune se retrouve en difficultés financières, le moyen le plus employé pour réduire le déficit communal est d’augmenter les impôts locaux.

guyane-impots-locaux-hausse-taxe-professionnelleComme pour d’autres communes de Guyane, les taxes locales ont augmenté à Rémire-Montjoly sur décision du conseil municipal. En réalité, l’ensemble des taxes locales a été revu à la hausse : de la taxe professionnelle à la taxe d’habitation, en passant par la taxe foncière bâtie et la taxe foncière non bâtie. Pourtant, le conseil municipal de Rémire-Montjoly avait prévu d’augmenter uniquement la taxe professionnelle, qui est d’ailleurs appelée à disparaître.

source: maximini.fr

Guyane : les impôts locaux font défaut

Les taxes locales perçues en Guyane sont nettement insuffisantes. C’est le constat dressé par les services fiscaux.

guyane-francaise-kourou-ville-impots-locaux-taxesCar si la Guyane compte plus de 80 000 contribuables, au titre de l’impôt sur le revenu, ils sont beaucoup moins à s’acquitter de la taxe d’habitation et de la taxe foncière. Dans plusieurs communes, en moyenne 1 administré sur 2 échappe à l’impôt local direct, singulièrement la taxe sur le foncier bâti. Afin d’élargir l’assiette fiscale, autrement dit de trouver de nouveaux contribuables, avec l’appui des services fiscaux, avec lesquels des protocoles ont été signés, un certain nombre de communes ont décidé de