Impôts locaux, taxe d'habitation, taxe foncière, fiscalité locale, centres des impôts

nantes

Les finances de la ville de Nantes

En 2012, la dette de la ville de Nantes ( Loire-Atlantique) s’élevait à 253 millions d’euros.

Les finances de la ville de NantesLa dette de la ville de Nantes représente ainsi 874 euros par personne ( 280 970 habitants à Nantes). La dette de la ville de Nantes a baissé de 18% depuis 2008. Dans le même temps, le budget de la ville de Nantes a augmenté de 7% ( 527 millions d’euros).

Les impôts locaux de la ville de Nantes ont quant à eux

Impôts locaux Nantes 2013

Nantes est la 16ème ville de France où l’on paye le plus d’ impôts locaux. Voici les taux des impôts locaux à Nantes en 2013.

Impôts locaux Nantes 2013Impôts locaux des ménages de Nantes

Montant des impôts locaux à Nantes par habitant en 2012: 911 euros ( +30,98% entre 2007 et 2012).

Taux de la taxe sur le foncier bâti à Nantes en 2013: 43,16% ( +8,72 points entre 2007 et 2013).

Taux de la taxe d’habitation à Nantes en 2013:

Les plus fortes hausses d’ impôts locaux

Voici le Palmarès des hausses d’ impôts locaux en 2013

Palmarès des hausses d' impôts locauxParis, Rennes, Le Mans, Saint-Denis et Marseille sont les villes qui ont connu les plus fortes hausses de taxe d’habitation entre 2007 et 2013.

Paris, Argenteuil, Saint-Denis, Nantes et Rouen ont connu les plus fortes hausses de taxe foncière entre 2007 et 2013.

Avec 462 euros de taxe d’habitation en moyenne en 2013, Paris est cependant la grande ville la moins chère en France.

Avec 1259 euros de taxe d’habitation en moyenne en 2013, Nîmes est la ville la plus chère de France. Elle est suivie par Montpellier et Montreuil avec respectivement 1246 euros et

Impôts locaux Nantes 2012

Les taux des impôts locaux ( taxe d’habitation et taxe foncière ) ont augmenté à Nantes en 2012.

Impôts locaux Nantes 2012Voici la taxe d’habitation et taxe foncière moyenne pour un contribuable « modèle » habitant à Nantes ( couple avec 2 enfants habitant un logement dont la valeur locative est égale à 1,5 fois la valeur locative moyenne des logements de la commune).

Taxe d’habitation Nantes 2012

Montant Taxe d’habitation Nantes 2012

Centre des Impôts de Nantes, coordonnées et adresse

Centre des Impôts de Nantes Nord est

Adresse du Centre des Impôts de Nantes Nord est

CENTRE ADMINISTRATIF CAMBRONNE
BOITE POSTALE 89223
NANTES
44092 NANTES CEDEX 1

Coordonnées du Centre des Impôts de Nantes Nord est

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

ACCUEIL DES USAGERS OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H A 18H

Centre des Impôts de Nantes Nord ouest

Adresse du Centre des Impôts de Nantes Nord ouest

ADRESSE D ENVOI
BOITE POSTALE 49219
NANTES
44092 NANTES CEDEX1

Coordonnées du Centre des Impôts de Nantes Nord ouest

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

1 R VASCO DE GAMA ST HERBLAIN TLJ 8H30-12H/13H30-16H15 + RDV

Centre des Impôts de Nantes Ouest

Adresse du Centre des Impôts de Nantes Ouest

CENTRE ADMINISTRATIF CAMBRONNE
BOITE POSTALE 99224
NANTES
44092 NANTES CEDEX 1

Coordonnées du Centre des Impôts de Nantes Ouest

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

ACCUEIL DES USAGERS OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H A 18H

Centre des Impôts de Nantes sud

Adresse du Centre des Impôts de Nantes sud

ADRESSE D ENVOI
BOITE POSTALE 29217
NANTES
44092 NANTES CEDEX 1

Coordonnées  du Centre des Impôts de Nantes sud

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

1 R VASCO DE GAMA ST HERBLAIN TLJ 8H30-12H/13H30-16H15 + RDV

Centre des Impôts de Nantes sud est

Adresse du Centre des Impôts de Nantes sud est

CENTRE ADMINISTRATIF CAMBRONNE
BOITE POSTALE 39218
NANTES
44092 NANTES CEDEX 1

Coordonnées du Centre des Impôts de Nantes sud est

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

ACCUEIL DES USAGERS OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H A 18H

Centre des Impôts de Nantes sud ouest

Adresse du Centre des Impôts de Nantes sud ouest

CENTRE ADMINISTRATIF CAMBRONNE
BOITE POSTALE 19225
NANTES
44092 NANTES CEDEX 1

Coordonnées du Centre des Impôts de Nantes sud ouest

Tel : 02 51 12 80 80
Horaire d’ouverture (accueil physique)

ACCUEIL DES USAGERS OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 8H A 18H

Vinci va construire l’ aéroport de Nantes

Nantes ( Loire-Atlantique). Vinci a été choisi pour construire et exploiter le futur aéroport de Nantes, à Notre-Dame-des-Landes.

Le contrat de concession, d’une durée de 55 ans, concerne la construction et l’exploitation du futur aéroport du Grand Ouest, qui doit remplacer en 2017 l’actuel aéroport de Nantes menacé de saturation. « Le concessionnaire investira de l’ordre de 400 et 500 millions d’euros dans la réalisation des nouvelles infrastructures, en se conformant à un cahier des charges particulièrement exigeant en termes d’insertion environnementale, de limitation des nuisances et de performance énergétiques », a précisé le ministère.

Cette somme est conforme à ce qu’avait annoncé le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau lors de la signature, le 15 juillet à Nantes, du plan de financement du futur aéroport et de ses accès routiers avec les

Lille championne des impôts locaux

Lille, est réputée pour être une ville chère , avec raison . La taxe d’ habitation y est bien supérieure à la moyenne nationale .

lille impots locaux taux taxes« Nous sommes dans la moyenne des villes de France », plaide Pierre de Saintignon. « Écrivez que Lille n’est pas une ville chère, et vous verrez le courrier des lecteurs », ironise Christian Decocq, le chef de l’opposition. Qui dit vrai ?

Taux d’ imposition

La ville  doit à ses taux d’ imposition sa réputation d’ assommoir fiscal. Surtout la taxe d’habitation (TH) : 33,55 % votés au budget primitif 2010. Stable depuis des années. « Normal, ils savent qu’ils sont à un plafond, ils n’ont plus de marge, morigène Christian Decocq. Avec ce taux, Lille se classe dans les grandes villes les plus taxées de France. » Haro sur le taux de Taxe d’ habitation ! La comparaison est cinglante : 20,19 % à Lyon, 24,85 % à Marseille, 21,96 % à Nantes, 24,06 % à Strasbourg. Ou, pour prendre des villes de taille comparable, 20,43 % à Rennes ou

Finances locales de Bretagne

Les villes industrielles sont pénalisées par la réforme de la taxe professionnelle, selon les simulations fournies par le ministère.

menages finances cout depenses taxesLes élus locaux en ont fait le reproche au gouvernement : la réforme de la taxe professionnelle a été votée à l’aveugle. Ils réclamaient des projections chiffrées, collectivité par collectivité. Les voici. Le ministère de l’Économie et des Finances a mis en ligne, sur son site Internet, les « premières simulations » des effets de la réforme de la TP – supprimée et remplacée depuis le 1er janvier par une contribution économique territoriale, moins pénalisante pour les entreprises.

Pas de surprise : les agglomérations industrielles sont perdantes. À l’inverse, les communes rurales et touristiques vont y gagner. Logique : les entreprises versaient jusqu’ici près de la moitié des impôts locaux. Désormais, la fiscalité locale reposera en grande partie sur les ménages, via la taxe d’habitation ou la taxe foncière. Les communes résidentielles comme La Baule sont favorisées. Gagnantes

Impôts locaux Nantes : légère hausse en 2010

Après la forte hausse de 2009, les impôts locaux ne devraient pratiquement pas augmenter l’an prochain.

impots locaux 2010 hausse nantesJean-Marc Ayrault s’y engage : « Il n’y aura pas de mauvaises nouvelles en 2010 pour les contribuables nantais ».

Après la hausse de 8,4 % de 2009, en partie amortie il est vrai par la mise en place de nouveaux abattements, l’heure est à la modération fiscale pour la Ville. L’an prochain, l’augmentation des taux de la taxe foncière et de la taxe d’habitation devrait être

Forte hausse de la taxe d’habitation et de la taxe foncière en 2009

Annoncée depuis plusieurs mois, la hausse des impôts locaux 2009 frappe l’immobilier. La taxe d’habitation (due par tous les contribuables, propriétaires ou locataires) et la taxe foncière (payable uniquement par les propriétaires) ont enregistré une hausse moyenne de 6.1%.

taxe fonciere habitation immobilierLe montant de la taxe d’habitation et de la taxe foncière est calculé entre autres, en fonction de la valeur locative du logement à laquelle l’administration fiscale applique un taux d’imposition. Or pour 2009, la valeur locative a été majorée de 2.5% et le taux d’imposition de 3.6%, ce qui explique la forte hausse des impôts locaux 2009.
Autres raisons qui justifient la forte hausse des taxes 2009, l’augmentation des dépenses des conseils généraux, la baisse des recettes, la crise immobilière. L’effondrement des transactions immobilières a en effet fait baisser la part départementale sur les droits de mutation.

Les plus fortes hausses en matière de taxe d’habitation ont été enregistrées à Nice (+17.7), Argenteuil (+12.3%) et Grenoble (+11.9%). La taxe foncière a particulièrement flambée à Paris (+47%), à Nice (+16.5%), à Nantes

Les aides locales

Les villes de Tour, Caen, Paris, Amiens, Orléans, Annecy, Nice, Nantes proposent aux locataires un prêt à taux zéro pour les aider à devenir propriétaire propriétaire dans le neuf, et, parfois, également dans l’ancien.

De plus en plus de communes, de communautés de communes ou d’agglomération et de départements proposent des subventions dans le neuf d’un montant de 3000 à 5000 euros, déclenchant ainsi l’octroi d’un prêt à 0% majoré ou d’un Pass-foncier.

Voir aussi Aides locales et prêts à taux 0

Impôts locaux à Nantes

Voici le détail des hausses d’impôts locaux à Nantes

Impôt local moyen à Nantes des foyers ne bénéficiant pas d’exonération: 1 623 euros

Evolution des impôts locaux à Nantes 2008-2009: + 10,4 %

Répartition des impôts locaux à Nantes par taxe:

Taxe d’habitation: 866 euros

Taxe foncière: 757 euros

Répartition des impôts locaux à Nantes par bénéficiaire:

Commune (évol. 2008-2009): 1256 euros ( +10,2 %)

Département (évol. 2008-2009): 327 euros (+12,4 %)

Région (évol. 2008-2009): 40 euros (+2,6 %)

Impôts locaux : les Français vont payer les effets de la crise

Après deux années de modération, les départements ont de nouveau recours au levier fiscal cette année. « Pour l’ensemble des départements de métropole, l’évolution moyenne des taux d’imposition se porte à + 6,2 % », indiquait dans une enquête (PDF) publiée en avril, le Forum pour la gestion des collectivités territoriales, qui réunit 240 collectivités de droite et de gauche.

cope ump impots locaux« Si la gauche passe, comme à chaque fois qu’elle prend des villes, des régions ou des départements, elle va faire exploser les impôts, tout en donnant à Paris des leçons de morale sur le pouvoir d’achat » vitupérait en 2008 Jean-François Copé, député-maire de Meaux et président du groupe UMP à l’Assemblée nationale. Mais l’état des lieux de l’imposition ne laisse pas voir une fracture en fonction de la couleur politique des communes. Nîmes, mairie UMP depuis 2001, a la palme de la taxe d’habitation la plus haute à 1 164 euros. A la dernière place de ce classement figure la mairie PS de Paris, avec 395 euros. La droite parisienne dénonçait encore, mardi 29 septembre,  » la gestion dépensière et imprévoyante  » de Bertrand Delanoë. « Il n’existe pas de dogme politique en matière d »imposition », réplique Olivier Regis, délégué général du Forum pour la gestion des collectivités territoriales. « La décentralisation est, en elle-même, une source de disparité. Chaque territoire est appelé à faire des choix stratégiques susceptibles, ou non, de créer de la richesse, de l’emploi, des services. »

« À QUELQUES MOIS DU SCRUTIN, LES AUGMENTATIONS SONT MINEURES »

A quelques mois des élections régionales, la droite ne se prive pas de dénoncer la mauvaise gestion des 20 régions de gauche (sur 22) pour expliquer la hausse des impôts locaux sans néanmoins en détailler les bénéficiaires. Les bases sur lesquelles sont calculés ces impôts sont complexes et ne dépendent pas de la volonté d’une seule collectivité. La taxe foncière sur le bâti est versée par les propriétaires. La taxe d’habitation concerne toute personne qui dispose d’un

Le délire des impôts locaux

Une hausse de près de 50 % de la taxe foncière à Paris, de 18 % de la taxe d’habitation à Nice : les élus locaux ont-ils perdu la raison ?

impots locaux taxe fonciereEn pleine crise économique, alors que le chômage bondit, que l’Etat diminue l’impôt sur le revenu des Français les plus modestes pour soutenir la consommation, que les députés renoncent à taxer les niches fiscales de peur de compromettre le moindre sursaut d’activité, les maires et conseillers généraux augmentent les impôts locaux. Et pas un peu ! « C’est la plus forte hausse enregistrée depuis dix ans », relève Olivier Régis, délégué général du Forum pour la gestion des villes et des collectivités territoriales. Une dérive qui ne remonte pas à hier : alors que le gouvernement essaie depuis cinq ans de contenir la pression fiscale, les communes, départements et régions ne cessent d’augmenter la leur : + 20 % pour les départements, +36 % pour les régions. « Ces augmentations, qui se

Une taxe sur les logements vacants à Strasbourg

Pour inciter les propriétaires à remettre leurs biens sur le marché locatif, la ville de Strasbourg va mettre en place une taxe d’habitation sur les logements vacants (THLV).

strasbourg taxe habitation logementUne délibération en ce sens sera soumise au conseil municipal, qui se réunit pour la prochaine fois lundi. « L’objectif n’est pas de remplir les caisses de la ville », explique l’adjoint au maire Philippe Bies (PS), chargé de la politique du logement : « Il s’agit très clairement de faire sortir de la vacance un certain nombre de logements pour détendre la demande locative ».

La mesure entrerait en vigueur au 1er janvier prochain. Elle concerne les logements vacants depuis plus de cinq ans, à l’exception de ceux qui doivent faire l’objet de travaux de réhabilitation ou de démolition et de ceux qui sont mis en vente ou à la location au prix du marché sans toutefois trouver preneur. Sont également exclus les logements dégradés dont la remise en état excéderait 25 % de leur valeur. Avec ces critères, la municipalité estime, sur la base de chiffres fournis pour l’année 2008 par la direction générale des impôts, que 1870 logements seraient concernés dès 2009 par la THLV. La ville de Strasbourg compterait approximativement 10.000 logements vacants à l’heure actuelle, sans qu’un chiffre plus précis puisse

Tous les revenus des élus locaux : Nantes

Tous les revenus mensuels des activités politiques des élus Nantais.

bernard Aunette (ps): 5 159 euros

françois Autain (ps): 9 728 euros

jean marc Ayrault (ps): 9 730 euros

hervé Bocher (ps): 3 415 euros

bernard Bolzer (ps): 5 440 euros

bernard Chesnau (ps): 4 783 euros

pascale Chiron (v): 5 440 euros

marie françoise Clergeau (ps): 9 728 euros